"Il se souvient de ces années disparues. Comme s'il regardait à travers une vitre poussiéreuse, le passé est quelque chose qu'il peut voir, mais pas toucher. Et tout ce qu'il voit est flou et indistinct."   (In the Mood for Love, Wong Kar-wai)

 

Matthieu Alexandre (né en 1974 à Paris)

Mon travail est consacré aux droits de l'homme et aux questions environnementales. J'ai effectué des reportages dans près de 30 pays, notamment en Afghanistan, en Irak, en Ukraine, au Sud-Soudan, en République centrafricaine, au Népal, au Brésil, au Nunavut...

Parcours

  • Co-fondateur de inTERREviews (2019)
  • Journaliste à l'Agence France Presse et à  Associated Press (2011-2018)
  • Photographe indépendant depuis 1997
  • Licence d'ethnologie (Université Paris X)

Prix et récompenses

  • Mention honorable pour Du raisin et des Hommes, International Photography Awards (New York, USA, 2021)
  • Prix du meilleur scénario pour La Farce des Hommes Foudre, Festival de la Bande-dessinée (Moulins, France, 2019)
  • 1er Prix du reportage pour Iraqi refugees in the Middle East, Ars Imago (Rome, Italie, 2010)
  • Bourse de l'Aventure de la Mairie de Paris pour Enfants du Nepal (Paris, France, 1999)

Pour plus d'informations, découvrez l'interview : Humanitarian documentary photographer (New York, USA, 2011)

Mes photographies sont publiées principalement dans la presse quotidienne et hebdomadaire (exemples de quelques parutions) : 

The Los Angeles Times (USA) - Sécheresse au Sud Soudan
The Guardian (UK) - Crise humanitaire en République de Centrafrique

 

Belfast Telegraph (UK) - Migrants en Grèce

 

Newsweek (Spanish edition) - Séisme au Nepal 
Le Figaro magazine (France) - Changement climatique en arctique
Panorama magazine (France) - Workless Hopeful Workers